Il existe plusieurs potions miracles toutes très efficaces, à prendre en cas de maladies. Elles servent à soulager les malades, surtout ceux qui ont besoin de se remettre sur pieds très vite. Certains recommandent même de prendre de l’alcool pour aller mieux. Quelle est donc la boisson la plus adaptée et quelle est la posologie ? Découvrez-les ici.

Le grog, un remède très fort pour lutter contre le froid

Il vous est sûrement déjà arrivé d’attraper une grippe à cause du froid. C’est une situation très embarrassante car il est difficile de s’en débarrasser avec ce temps qu’il fait. C’est pour cela que certains optent pour des remèdes plus forts et donc plus efficaces.

A découvrir également : Quelle bière avec de la choucroute ?

C’est le cas du grog. Il s’agit en réalité d’une boisson alcoolisée qui se consomme généralement chaude. En effet, elle tire ses origines d’une histoire de marins qui l’utilisaient pour lutter contre les maladies liées à la fraicheur. Sa chaleur permet à celui qui en consomme de transpirer plus facilement. C’est très pratique pour augmenter la température du corps et se réchauffer.

Comment préparer le grog ?

La préparation du grog est assez simple. Il suffit de mélanger du rhum, du jus de citron, du miel et de l’eau chaude. L’objectif est de diluer légèrement le rhum dans cette eau tout en apportant du goût avec les autres ingrédients. Cette boisson s’avère être très efficace car elle permet d’éliminer toutes les toxines du corps.

A voir aussi : Comment faire de la bonne bière chez soi ?

Il est également possible de changer la recette de base en fonction des préférences. Le grog à l’ail par exemple est concocté à partir d’une gousse d’ail, de quelques épices et du thym. Remarquez que ces ingrédients sont très efficaces pour lutter contre les maladies comme le rhume. Si vous désirez plus de saveurs, vous pouvez remplacer l’eau chaude par un thé ou encore du lait.

La posologie

Avant toute chose, il faut rappeler que ce remède est fabriqué en grande partie à partir de rhum, qui est une boisson alcoolisée. Il est donc exclusivement réservé aux adultes. Il est fortement déconseillé de le donner à un enfant même en petite quantité.

Pour les adultes, quel que soit le degré de la grippe, l’idéal serait de ne pas dépasser la dose d’un verre par jour. Étant donné qu’il s’agit d’une boisson alcoolisée, l’abus pourrait nuire à la santé. De plus, il faut préciser que le rôle de cet alcool est d’abord de soulager le malade. Il ne garantit pas une guérison directe.

Il est d’ailleurs déconseillé de prendre du grog avant de se coucher par exemple. L’objectif est de faire monter la température et retrouver partiellement ses facultés afin d’aller mieux. Il peut également servir contre les maux de gorge selon le cas. Toutefois, il est fortement recommandé de toujours faire appel à un médecin pour bénéficier des soins adéquats.

En somme, retenez qu’en cas de maladie, il est possible de prendre certaines liqueurs comme le grog pour se soulager. Ce dernier est fait à base de rhum et s’avère être très efficace pour lutter contre les maux de gorge et la fièvre.