Indian Pale Ale, c’est ce que signifie IPA. Ces boissons se caractérisent par des saveurs fortes en houblon et un degré alcoolique modéré. Autrefois concoctée uniquement par les brasseries indiennes, elle est maintenant une spécialité des brasseries anglaises. Son degré d’amertume et de douceur a su conquérir l’heureux public qui en est devenu adepte. Mais quels sont alors les moments propices pour profiter des saveurs exquises de cette boisson ? Cet article vous informe sur les bons moments pour boire une IPA.

La meilleure saison pour une IPA

Les bières de type IPA sont devenues adulées du public. On en parle très souvent, mais on se demande quelle est la bonne saison pour s’en rafraîchir. Quoi de mieux qu’une période ensoleillée pour savourer une bonne bière ? L’été est vraiment la saison où on ne peut pas y couper. Le houblon, principale caractéristique des IPA où il est très présent, donne à la bière une saveur toute particulière et la rend si fraîche ! Savourer une bière houblonnée en pleine chaleur est un pur délice ; c’est le bonheur ! De nombreuses IPA aux fruits ont fait leur apparition cette année. Cet été, ils seront l’idéal en termes de boisson rafraîchissante et très appréciable.

A voir aussi : Pourquoi faut-il de la bière pour les grandes occasions ?

Le bon moment pour prendre une IPA

Certes, on peut parler de meilleure saison pour s’offrir une IPA, mais il ne faudrait pas ignorer le fait qu’une IPA se déguste mieux dans certaines conditions. Lorsqu’on parle alors de quand boire une IPA on dira, à la bonne saison, et lorsqu’elle remplit les bonnes conditions.

Les bières IPA apportent un soupçon d’amertume et arômes floraux et fruités. Ceci est la principale cause des arômes de fruits de la passion, de mangue, de pamplemousse ou encore de pêche apportée à la bière. Ces arômes que l’on aime tellement s’envolent vite. On considère qu’après trois mois, ils sont estompés et donnent un coup de vieux à la boisson. Le meilleur moment pour consommer un IPA est donc les trois premiers mois après sa sortie de brasserie. Les arômes y sont encore juteux. Une fois ce délai passé, la bière reste bonne, mais différente de sa sortie de la brasserie.

A lire aussi : Comment faire de la bière chez soi ?

De plus, il est idéal de conserver la bière à 30°. En effet, la conservation à température ambiante dans une cave à vin est la meilleure option. Ainsi, le houblonnage à froid aura totalement disparu en 6 semaines. La bière en sera d’autant meilleure.

La bonne température pour une IPA

Le bon moment pour boire une bière IPA est aussi fonction de sa température. Le meilleur moment pour consommer une IPA, c’est quand elle est fraîche. Cela vous revient à consommer la bière de façon locale. C’est encore mieux si vous habitez dans une région où il en existe une brasserie. Lorsque la boisson n’est plus fraîche, elle perd son intérêt à être dégustée. En revanche, certaines Impérial IPA, vont garder la leur grâce à leur fort degré d’alcool.

Pour conclure, vous devez retenir qu’une IPA fraîche et récente est celle qu’il vous faut en été. Préférez alors l’IPA en été lorsqu’elle est fraîche et nouvelle.